posts dans la catégorie 'Postulat'


Céline Dion n’a qu’à bien se tenir

Je parlais récemment du choix des musiques à passer lors de la cérémonie religieuse (lisez ). J’ai un univers musical assez particulier. Pas de death metal, rien d’agressif, quoi que.

J’ai été à bonne école pour mon éducation musicale. Quand mon frère ainé été en âge d’imposer ses goûts musicaux à la maison, j’ai découvert d’autres styles. Rien de bien extravagant, mais les remix du « captain », de « la florida », offrent autre chose que les 3T, non ? Alors je me suis dis que si lui écoutait ce genre de musique, pourquoi pas moi ?

Et c’est comme ça que j’ai découvert Marcel et son Orchestre, les Ogres de Barbac, et autres Blink 182. Mais rien de colle pour l’église, même la plus soft reviendrait à passer « fous ta cagoule », et là le prêtre nous fait une attaque !

Pas de panique, j’ai peut être la solution. Parmi toutes les musiques « de sauvage » que j’apprécie (yes mum), certaines sont plutôt calmes (pas possible!).

Une artiste qui nous correspondrait et qui serait acceptée par l’officiant, je n’en vois qu’une : NORAH JONES. J’ai bu mon premier verre de vin lors de la retranscription d’un de ses concerts en live à la Nouvelle Orléans. « Qu’elle alcolo passionnée celle là », et vous auriez raison !.

Je dois donc composer ma playlist et sélectionner les morceaux.

Que dites-vous des chansons là ? Je sais, tous le monde les connais, rien d’original, mais quand même, on en redemande.
come away with me
what am I to you (mention spéciale)
thinking about you
Et je ne parle même pas des chansons du film « my blueberry nights » (Celle-ci, ou celle-là).

POSTULAT N° 4 : C’est décidé, je fais mon entrée à l’église sur « jésus revient ».
ACCEPTE
(je rigole m’an, on la mettra à la sortie seulement !!…)

Les placiers à l’honneur

Cet été, mum et sœur sœur sont venues le temps d’un weekend dans le sud de la France, et j’ai oublié de vous le raconter.

Mum fait partie de ces personnes qui rentrent dans chaque magasin souvenir. Sur la route du retour en direction de la gare, nous avions une bonne heure d’avance sur l’horaire prévu et devions la consacrer aux achats souvenirs. Nous avons l’habitude d’acheter notre vin chez quelques cavistes, un en particulier pour ses produits dérivés et pile sur la route contentait tout le monde. Dans la boutique, mon amoureux a proposé à belle maman d’aller visiter une autre cave pas très loin de là, qui organise des visites. Il n’en fallait pas plus ! C’est le moment où le postulat n°1 prend tout son sens. Mum est la meilleure ! Je ne sais pas comment elle fait pour œuvrer avec le destin, mais elle a un troisième œil, c’est sur !

Il y a de ça quelques années déjà, nous avions discuté ma sœur et moi à un cadeau personnel pour un mariage, plus que les traditionnelles dragées. Notre mariage n’était pas encore au programme, mais allez savoir la raison, nous nous sommes dis que puisque nous sommes originaires du Nord, des fioles de liqueurs de chez nous seraient un cadeau idéal.

Dans ce genre là. images.jpeg 1038980large.jpg

Alors puisque nous avons dans l’idée de faire un mariage qui nous ressemble, et que l’idée d’un cadeau original est toujours d’actualité, nous avions songé à intégrer la Provence (le pastis et l’apéro en général, ainsi que la lavande) à ce dernier.

Ainsi donc, grâce à ma maman (merci d’avoir insisté pour faire la visite de la cave), nous avons trouvé au vignoble des picolos de vin rouge ! Pour ceux qui ne connaissent pas, ce sont les plus petites bouteilles qui existent, 250 ml. Impossible de les trouver dans le commerce, sauf en classe affaire d’un vol long courrier. Je me suis tout d’abord dis que la bouteille de présentation était peu être fausse, ou encore à un prix exorbitant. Mais rien de tout ça.
« Seulement voilà, et les femmes alors ? » . Mon amoureux sent immédiatement les soucis arriver. Mum s’approche alors de moi, interrompt notre conversation et s’exclame « regarde les mignonettes d’huile d’olive ! Elles sont jolies non ? C’est dommage que je n’en consomme pas… ». Quand je vous dis que mum est la meilleure !

Ainsi, nous avons les picolos de vin pour les hommes, et les mignonettes d’huile d’olive pour les femmes.
Regardez plutôt. dscf3818.jpg

Il ne reste plus qu’une chose, les placiers des bouts de choux. Je dois chercher!

Voici également les adresses de deux très bons cavistes de Provence,  calissanne pour la diversité des produits,  et Chateau Virant chez qui nous avons acheté les mignonnettes. Tous deux font de la vente sur internet. Il y a également de très bons cavistes, moins connus certes, mais qui produisent un vin de très bonne qualité. Je tacherai d’en citer d’autres dès que possible…

En attendant, bonne dégustation!!

Le périple

Nous avons pris la route dans la nuit de dimanche à lundi 29 août. Il y avait pas moins de neuf heures de route. Arrivés à destination en fin de matinée, j’ai mis toute la journée pour faire mes papiers. A la sortie des bureaux, on m’a conduit à mon nouveau chez-moi.

Vous dire que je n’avais pas la moindre idée de ce qui m’attendait, cela serait vous mentir. Mais de là à arriver à ça…
En bref, je suis dans un appartement de six « habitants », sept maximum, un frigo de 90 cm collectif, et deux salles de bains, là encore collectives.

Mon home sweet home, c’est partager le bac à légumes à six et la salle de bains à quatre (allez savoir la raison pour laquelle ils n’ont pas voulu faire un partage équitable pour arriver à 4 contre 2 !), car nous sommes bien six personnes à cohabiter ensemble.
Ha oui, l’essentiel : cinq hommes de nationalité Italienne, et moi !

Je me rends bien compte que je ne dis pas grand-chose sur mon mariage en ce moment (ce blog étant crée à l’origine uniquement pour ça), mais il faut dire que partager sa douche avec trois individus poilus prend le pas sur le budget fleur.

POSTULAT N°3 : « Les chemises ouvertes et chaines en or qui brillent » sont originaires d’Italie.
ACCEPTE

Vacances

Ces trois dernières semaines, j’ai profité de mes vacances pleinement. J’ai donc mis le blog de côté, pour un temps. C’était des vacances géniales, alors j’vous en raconte un bout ?

Mon amie d’école a loué un appartement à la montagne, à Vallandry pour être plus précis, et il se trouve que nous avons élus domicile en Provence. Pour toutes les deux, s’était évident ! Nous avons donc fait une semaine à la montagne, et une autre à la mer tous ensembles. Un régal ! Au programme, chaussures de randonnée et maillot de plage. Nous avons passés deux semaines à se balader et à se dorer sur le sable.

41.jpg31.jpg

51.jpg6.jpg

Nous sommes également allés au Gros du Roi pour passer la journée avec mon frère. Au programme, une journée de détente et de rigolade en compagnie de mes deux nièces. Ce fût une très bonne journée !

21.jpg1.jpg

POSTULAT N°2 : Dans un taureau piscine, la vachette est attirée par les pantalons beiges
ACCEPTE

La demande en mariage

Mon amoureux m’a demandé en mariage dans la nuit du 24 au 25 décembre 2008.
Nous sommes remontés exprès pour les fêtes de fin d’années de Provence.

Lors de la remise des cadeaux, je pensais qu’il allait me dire qu’il m’aimait, qu’il tenait à moi ou quelque chose comme ça, mais rien de tout cela. Il était juste très gentil, comme à son habitude. La soirée s’est déroulée sans incident, puis nous sommes rentrés dormir chez ma maman vers les 3 heures du matin.
Dans le salon, il ne se décidait pas à retirer sa veste, alors nous avons commencé à discuter de la soirée. Puis quand j’allais le quitter pour monter me coucher, il m’a retenu, a sorti un écrin de sa poche de blouson, et me l’a tendu.

Une bague deux or sertie de trois diamants se tenait là, dans sa main.

Je suis incapable de vous répéter ce qu’il m’a dit. Mais je me souviens de ses yeux qui m’aimaient, pleins de larmes de joie. Il était aussi confus que ma mère, qui a débarqué à ce moment là en pyjama, le brushing impeccable (mouah !) Elle a juste demandé à mon amoureux ce que j’avais répondu et dans un silence le plus complet, elle est repartie se coucher en marmonnant « j’aurais encore mieux fait de rester coucher moi ! ».
Je n’ai rien dis, impossible. J’étais en train de m’imaginer lui dire ‘oui’, en robe blanche, mais les mots ne sont pas sortis ce soir là.
Le lendemain, je lui ai juste dis que mon « oui » résonnera à la mairie, puis à l’église de son choix, quand bon lui semblera. Je l’aime.

Au fait, j’adore ma mère, rien que pour ça.

Postulat n°1 : La solution mère d’un composé est toujours meilleure que son substrat.
ACCEPTE

Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
cplespilettes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | gucci158
| Blog du niveau intermédiaire