Les placiers à l’honneur

Cet été, mum et sœur sœur sont venues le temps d’un weekend dans le sud de la France, et j’ai oublié de vous le raconter.

Mum fait partie de ces personnes qui rentrent dans chaque magasin souvenir. Sur la route du retour en direction de la gare, nous avions une bonne heure d’avance sur l’horaire prévu et devions la consacrer aux achats souvenirs. Nous avons l’habitude d’acheter notre vin chez quelques cavistes, un en particulier pour ses produits dérivés et pile sur la route contentait tout le monde. Dans la boutique, mon amoureux a proposé à belle maman d’aller visiter une autre cave pas très loin de là, qui organise des visites. Il n’en fallait pas plus ! C’est le moment où le postulat n°1 prend tout son sens. Mum est la meilleure ! Je ne sais pas comment elle fait pour œuvrer avec le destin, mais elle a un troisième œil, c’est sur !

Il y a de ça quelques années déjà, nous avions discuté ma sœur et moi à un cadeau personnel pour un mariage, plus que les traditionnelles dragées. Notre mariage n’était pas encore au programme, mais allez savoir la raison, nous nous sommes dis que puisque nous sommes originaires du Nord, des fioles de liqueurs de chez nous seraient un cadeau idéal.

Dans ce genre là. images.jpeg 1038980large.jpg

Alors puisque nous avons dans l’idée de faire un mariage qui nous ressemble, et que l’idée d’un cadeau original est toujours d’actualité, nous avions songé à intégrer la Provence (le pastis et l’apéro en général, ainsi que la lavande) à ce dernier.

Ainsi donc, grâce à ma maman (merci d’avoir insisté pour faire la visite de la cave), nous avons trouvé au vignoble des picolos de vin rouge ! Pour ceux qui ne connaissent pas, ce sont les plus petites bouteilles qui existent, 250 ml. Impossible de les trouver dans le commerce, sauf en classe affaire d’un vol long courrier. Je me suis tout d’abord dis que la bouteille de présentation était peu être fausse, ou encore à un prix exorbitant. Mais rien de tout ça.
« Seulement voilà, et les femmes alors ? » . Mon amoureux sent immédiatement les soucis arriver. Mum s’approche alors de moi, interrompt notre conversation et s’exclame « regarde les mignonettes d’huile d’olive ! Elles sont jolies non ? C’est dommage que je n’en consomme pas… ». Quand je vous dis que mum est la meilleure !

Ainsi, nous avons les picolos de vin pour les hommes, et les mignonettes d’huile d’olive pour les femmes.
Regardez plutôt. dscf3818.jpg

Il ne reste plus qu’une chose, les placiers des bouts de choux. Je dois chercher!

Voici également les adresses de deux très bons cavistes de Provence,  calissanne pour la diversité des produits,  et Chateau Virant chez qui nous avons acheté les mignonnettes. Tous deux font de la vente sur internet. Il y a également de très bons cavistes, moins connus certes, mais qui produisent un vin de très bonne qualité. Je tacherai d’en citer d’autres dès que possible…

En attendant, bonne dégustation!!

-monamoureuxsemarie
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
cplespilettes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | gucci158
| CAMEROON24 .. l'info camero...
| Blog du niveau intermédiaire